Catégories
Archives
Évènements à venir
  • Exposition Anneyron Photo Club: Portraits de femmes

    19 avril 2019 to 31 mai 2019
  • EXPOSITION JEAN CHIEZE TAILLEUR D’IMAGES

    19 avril 2019 to 9 juin 2019
  • Exposition d’Anneyron Photo Club : Seul

    19 avril 2019 to 31 mai 2019
  • DES LIONS ET DES HOMMES / GROTTE CHAUVET2

    19 avril 2019 to 22 septembre 2019
  • Pierre Lemarchal, « nos plus belles années »

    20 avril 2019

Notre Dame: « l’ensemble du feu est éteint » selon les pompiers de Paris

L’incendie qui a débuté peu avant 19h hier sur l’édifice est désormais éteint. C’est ce qu’ont annoncé les pompiers de Paris peu après 9h30 après avoir passé une grande partie de la nuit à lutter contre les flammes. Toutefois, il y a « des doutes sur comment la structure va résister », selon Laurent Nunez, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’intérieur.

Concernant les dégâts, on sait ce matin que les deux tiers de la toiture sont partis en fumée. C’est ce quindique le général Jean-Claude Gallet, commandant de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris. L’orgue et les vitraux centenaires n’auraient pas été touchés par l’incendie qui s’est déclaré dans les combles de l’édifice. 

L’ensemble des œuvres d’art qui étaient dans la partie « trésor » eux ont été sauvées, notamment la couronne d’épine et la tunique de Saint Louis. Les collectes, elles, se multiplient. La fondation Patrimoine a lancé la sienne dès hier soir. La région Ile de France promet de débloquer 10 millions d’euros « pour les premiers travaux ». De son côté, la famille Pinault, annonce faire don de 100 millions d’euros pour la reconstruction de la cathédrale. Bernard Arnault, propriétaire du groupe de luxe LVMH, a lui promis 200 millions d’euros. Emmanuel Macron, qui a reporté son allocution prévue dans les JT de 20h, a également annoncé le lancement d’une souscription nationale. 

Une enquête a été ouverte pour destruction involontaire par incendie par le parquet de Paris. La piste accidentelle est privilégiée. Une quinzaine d’auditions sont en cours à la Brigade criminelle de Paris, notamment celles des ouvriers qui travaillent depuis plusieurs mois à la rénovation de la cathédrale.