Bientot-streaming

Catégories
Archives
Évènements à venir
  • EXPO VENTES POTERIES PEINTURES

    8 décembre 2018 to 16 décembre 2018
  • C’EST LA OUATE QUE JE PRÉFÈRE

    16 décembre 2018 to 3 mars 2019
  • Exposition Anneyron Photo Club: Portraits de femmes

    16 décembre 2018 to 31 janvier 2019
  • Exposition VERT à la Mairie d’Anneyron : Anneyron Photo Club

    16 décembre 2018 to 31 décembre 2018
  • Matinée huitres

    16 décembre 2018

Olivier Dussopt : « Le mouvement des gilets jaunes doit être écouté et observé »

Alors que les gilets jaunes devaient être reçus en ce début d’après-midi par Edouard Philippe, plusieurs milliers de manifestants sont de nouveau attendus sur les Champs-Elysées ce samedi. Localement, la base Intermarché de Loriol (Drôme) a été débloquée par les forces de l’ordre en fin de matinée. Intervention « sans heurts », selon la préfecture, mais quatre personnes ont été interpellées. A Davézieux, les abris des gilets jaunes situés au rond-point du magasin Subway ont été incendiés cette nuit. Des tags « GJ » ont été inscrits sur les vitres et les façades du fast-food.

Et hier, plusieurs gilets jaunes Drôme-Ardéchois ont pu échanger… avec François Hollande. L’ancien président de la République était de passage à Antraigues pour rendre hommage au chanteur Jean Ferrat. Il leur a expliqué qu’il fallait continuer à prendre la parole.

« Le mouvement […] doit être écouté et observé » estime de son côté le Secrétaire d’Etat ardéchois auprès du ministre de l’Action et des Comptes publics, Olivier Dussopt, joint en début d’après-midi. 

La semaine dernière, une délégation avait pu remettre un courrier de doléances à Antoinette Scherer, maire d’Annonay, afin qu’elle fasse remonter l’information auprès du ministre. Mais les gilets jaunes ne sont pas les seuls à se mobiliser : à Valence, Romans, Privas et Annonay, des lycéens se réunissent depuis ce matin devant leurs établissements (interview de deux élèves à retrouver par ailleurs sur notre site). Le mouvement vise à protester contre Parcours’Sup, le projet de réforme du lycée ou encore les suppressions de postes de professeurs.

Devant le lycée Boissy-d’Anglas d’Annonay, les lycéens souhaitaient eux aussi interpeller Olivier Dussopt, par ailleurs ancien élève de l’établissement. Voici sa réponse.

L’ex-député maire de la ville va par ailleurs suivre de près les élections professionnelles dans la fonction publique, ce mardi 6 décembre : les trois versants sont concernés (5,2 millions d’agents publics au total) en France.