in ,

Romans : Philippe Etchebest, invité de Chérie FM !

Le chef Etchebest derrière la batterie dans Chef and the Gang. Photo Julien Dupeyron

De temps en temps, Philippe Etchebest passe d’une batterie à l’autre. Connu pour ses coups de gueule mémorables au sein des restaurants – notamment en Drôme/Ardèche – dans Cauchemar en Cuisine, le grand gaillard des fourneaux s’apprête à délaisser ses casseroles et couteaux le temps d’une soirée, pour se produire à Romans. Le chef  participera ce samedi soir à la Fête de la Raviole et de la Pogne avec son groupe de rock, Chef and the Gang, fondé en 2017, “avec des copains avec qui on joue des grands standards du rock. On vient s’amuser, on vient se faire plaisir et faire plaisir aux gens”, indique-t-il à Chérie FM Vallée du Rhône.

La raviole au coeur de son plat-signature !

S’il se déplace dans la Drôme en tant que musicien, Philippe Etchebest espère bien goûter ces fameuses spécialités romanaises… qui n’ont de toute façon plus de secrets pour lui. “C’est incroyable, et puis c’est le hasard, mais c’est vrai que la raviole, le champignon et le foie gras c’est mon plat-signature. Un plat que je fais depuis 1996 et qui est aujourd’hui à la carte de mon restaurant. Donc c’est drôle, finalement, de faire partie de ce festival !” 

A Romans, le célèbre restaurateur devrait notamment croiser un autre juré de l’émission Top Chef : Glenn Viel. Le chef aux trois étoiles est le parrain de cette grande fête. “Je pense qu’il est meilleur en cuisine, mais à la batterie il est quand même fortiche”, estime Glenn Viel. En l’écoutant, le chef Etchebest rigole : “J’espère qu’il sera là pour le concert, Glenn, ça me fera plaisir de le voir. Parfois je leur casse un peu les pieds (aux équipes de tournage de Top Chef, ndlr). Même si c’est une batterie électronique, on entend toujours les bruits d’impacts de la baguette contre les pads. Je les soûle un peu de temps en temps. Donc j’aimerais qu’il soit là pour valider mes entraînements sur Top Chef”. 

“La situation n’est pas facile”

Pendant la crise sanitaire, le chef étoilé s’était fait le porte-parole des restaurateurs en difficulté. “Les gens sont quand même au rendez-vous dans les restaurants, il y a beaucoup d’engouement. La situation n’est pas facile malgré tout”, constate-t-il. Philippe Etchebest se refuse néanmoins à sombrer dans le pessimisme, et tient à saluer les efforts consentis par le Gouvernement durant cette période. “Il y a eu des aides, Grand Dieu, heureusement. C’est une très belle chose et on peut se féliciter d’avoir réussi à avoir ça. Maintenant, il y a les prêts garantis par l’Etat (PGE, ndlr) qui courent et qu’il va falloir rembourser aussi, avec les difficultés de recrutement que l’on connait… mais pas dans que notre secteur. Donc il va falloir encore faire preuve de résilience, s’adapter une fois de plus et trouver des solutions comme on le fait à chaque fois. En espérant que la saison va être bonne pour tous, je n’ai pas de doute là-dessus, ça va être bien”.

Philippe Etchebest était l’invité de Guillaume SOCKEEL. Voici son interview complète :

0306 INVITE PHILIPPE ETCHEBEST

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Valence : Un trafic de cocaïne et d’héroïne démantelé

Trafic très compliqué sur l'autoroute.

Albon : Accident sur l’A7, sortie conseillée à Tain