Catégories
Archives

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

MARCHE DE NOËL au Prieuré de Charrière

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Ardèche : Les petites et moyennes entreprises voient rouge

C’est le 1er décembre, voire peut-être le 27 novembre – soit pour le Black Friday – que les commerces non-essentiels pourraient rouvrir leurs portes. Selon Le Figaro, le Premier Ministre prévoit de s’exprimer le 26 novembre sur le confinement, soit presque un mois après que les “petits-commerçants” ont baissé le rideau. Même si, depuis,  les rayons qui ne sont pas de première nécessité dans les grandes surfaces sont interdits, la fermeture de ces commerces non-essentiels suscite toujours  l’incompréhension dans la sphère politique et économique, comme l’illustre Christophe Rey, président de la CPME (Confédération des petites et moyennes entreprises) de l’Ardèche.

1711 6H30 CPME COMMERCES

Malgré les aides mises en place par le Gouvernement depuis le premier confinement, certains commerces pourraient ne pas pouvoir rembourser.

1711 7H30 CPME AIDES

Une réouverture serait donc la bienvenue, selon le chef d’entreprise installé à Boulieu-lès-Annonay dans le Nord de l’Ardèche. “Ca pourrait toujours les sauver, mieux vaut tard que jamais […] on espère que les petits commerces pourront rouvrir le 27 novembre et pas le 1er décembre” fait savoir le patron. 

La plupart des petits commerces sont fermés, mais certains s’adaptent en proposant des solutions de “drive” ou “click’n’collect”. Photo d’illustration

Mais selon l’Ardéchois, il faut encore aller plus loin.

1711 9H CPME DEMANDES

Touchés, mais pas coulés pour l’instant. Les commerçants ne baissent pas les bras : parmi les solutions qu’ils ont mis en en place en attendant de pouvoir relever le rideau pour de bon : le click and collect.  

1711 8H CPME CLICK’N’COLLECT

De nombreux commerçants communiquent notamment sur les réseaux sociaux. Des collectivités et chambres consulaires ont aussi choisi d’aider ces professionnels. La CCI de l’Ardèche a par exemple mis à leur disposition une plateforme en ligne. De son côté, le conseil départemental de l’Ardèche propose une plateforme pour acheter local.