in

Ardèche : Roland Agret est mort

Il s’est éteint chez lui à Vernoux-en-Vivarais en Ardèche à l’âge de 74 ans, des suites d’une embolie pulmonaire. Roland Agret avait été condamné à tort en 1970 pour complicité dans le meurtre d’un garagiste et de son employé. Il avait été acquitté et réhabilité en 1984. Pour faire reconnaître son innocence, Roland Agret avait notamment avalé des manches de fourchettes et s’était coupé deux doigts. Il y a dix ans, il s’était tiré une balle dans le pied pour se faire indemniser. Plus récemment à Valence, il avait apporté son soutien à Jérôme Kerviel, l’ex-trader de la Société Générale.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Chérie FM – L’information locale

Chabeuil : Les policiers municipaux bientôt armés