Catégories
Archives

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Ardèche/Drôme : Les élus se mobilisent pour sauver des TGV Valence/Lyon

Mathieu Darnaud et Jacques Genest, sénateur Les Républicains de l’Ardèche, veulent saisir la ministre des Transports Elizabeth Borne et le président de la SNCF Guillaume Pépy. Ils expliquent avoir appris que la SNCF supprimerait une grande partie des liaisons TGV entre Valence-TGV et Lyon Part-Dieu, aux horaires d’aller et retour du travail, à partir du 9 décembre. Les deux parlementaires admettent qu’il reste les dessertes en TER, mais précisent qu’il faut compter 25 à 30 minutes supplémentaires pour le même trajet. Selon eux, la suppression des TGV va avoir « un impact considérable et direct sur les emplois et sur la vie familiale de ces salariés ». Le maire de Valence et président de Valence-Romans-Agglo Nicolas Daragon, lui, a saisi le directeur de l’axe TGV Sud-Est pour les mêmes raisons.