in ,

Confinement acte 3 : l’esthétique jugée non-essentielle

Depuis samedi soir, un troisième confinement a débuté dans tout le pays. Conséquence : à partir d’aujourd’hui et pour quatre semaines plusieurs boutiques resteront portes closes. C’est le cas des magasins de prêt-à-porter, d’ameublement, de jouets ou encore des salons de beauté, contrairement aux coiffeurs qui sont ouverts. Pour les professionnels de l’esthétique, c’est l’incompréhension… Dans la Drôme, Chérie FM Vallée du Rhône a tendu le micro à Marjorie Jecker, elle est gérante de l’institut Fée 2 beauté à Andancette. 

“Oui, on veut bien fermer mais que tout le monde soit logé à la même enseigne…”

0604 7H30 ESTHETIQ

 

“Les syndicats de l’esthétique ont essayé de mener un combat auprès du ministre des TPE mais ils n’ont pas eu gain de cause.”

0604 12H ESTHETIQ

 

“Les semaines qui suivent les confinements c’est dur parce que les clientes veulent toutes revenir. C’est intense mais ça fait du bien au moral.”

0604 8H30 ESTHETIQ

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Pauline De Deus

Pauline De Deus, la 1ère hippy qui parle avec l'accent de Nadine de Rothschild !
Elle présente son journal debout, c'est peut-être un détail pour vous !
N'aime pas quand on gaspille, sa phrase préférée : C'est pas parce que c'est périmé depuis 3 mois que tu ne peux pas le manger !

Valence : Les sages-femmes tournent un clip pour être mieux reconnues

Chérie FM – L’essentiel de l’actualité