Catégories
Archives

Atelier des Peintres Réunis / CONCOURS Art Abstrait 2020

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

concours Art Abstrait 2020

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

concours Art Abstrait 2020

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Atelier des Peintres Réunis / CONCOURS Art Abstrait 2020

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

concours Art Abstrait 2020

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Atelier des Peintres Réunis / CONCOURS Art Abstrait 2020

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Drôme/Ardèche : “Il faut que la vie reprenne !”

C’est le message distillé par les acteurs de la vie économique et le Préfet de la Drôme hier. Les entreprises ont beaucoup souffert elles aussi de la crise sanitaire. Et ça n’est pas terminé. En Drôme/Ardèche, même si certaines activités redémarrent dans le transport, comme la messagerie et les petits colis, le tourisme, la sous-traitance aéronautique et le secteur automobile notamment continuent d’en subir les conséquences. Patrick Gonnin, le président de l’organisation patronale en Drôme/Ardèche, est très inquiet pour les mois à venir. Il craint des licenciements.

1806 7H30 MEDEF LICENCIEMENTS

Et le préfet de la Drôme a justement rappelé que tous les dispositifs mis en place par l’Etat depuis le 6 mars dernier fonctionnaient. Mais pour éviter de plonger le pays dans une crise économique d’ampleur, il faut que chacun retrouve « un comportement de citoyen normal ». C’est ce que demande Hugues Moutouh.

1806 9H PREFET APPEL

Le Medef en Drôme-Ardèche le dit sans détours : les entreprises ne supporteront pas un nouveau confinement en cas de deuxième vague. D’ailleurs, si la SNCF évoque 2000 recrutements au niveau national, Air  France pourrait annoncer la suppression de 8000 à 10 000 postes.