in ,

Drôme/Ardèche/Isère : Surfaces commerciales ouvertes ou pas ?

Conformément aux annonces du Premier Ministre Jean Castex vendredi soir, les centres commerciaux non-alimentaires d’une surface supérieure à 20 000 m² sont contraintes de fermer, dans le cadre des nouvelles mesures sanitaires pour lutter contre le coronavirus. Voici la liste des quelques informations connues à ce jour pour les enseignes de la Vallée du Rhône.

Drôme

  • Le centre-commercial E. Leclerc de Bourg-lès-Valence a annoncé sur Facebook la fermeture de « tous les commerces de la galerie ». Le magasin reste ouvert.
  • Même chose pour les commerces de la galerie marchande du E.Leclerc de Saint-Paul-lès-Romans.
  • D’une surface d’environ 10 000 m², le centre-commercial Victor-Hugo, en centre-ville de Valence, reste ouvert (dans la limite évidemment des horaires imposés par le couvre-feu).
  • Tous les centres et villages du groupe Marques Avenue restent ouverts, indique le groupe dans un communiqué. Y compris, donc, le village des marques du centre-ville de Romans-sur-Isère.
  • Après avoir reçu de “nombreux messages” l’enseigne Leroy Merlin, présente notamment au Sud de Valence, a réagi sur Facebook : “nous restons ouverts“.  Le service de retrait de marchandises continue lui aussi de fonctionner.
  • Autre grande enseigne de bricolage : Castorama. Le magasin de Saint-Marcel-lès-Valence reste ouvert.

Ardèche

  • Le Préfet de l’Ardèche confirme ce mercredi midi qu’aucun centre-commercial n’est contraint de fermer en Ardèche. Le directeur de la galerie marchande du centre-commercial Auchan de Guilherand-Granges – qui avait décidé de sa propre initiative de fermer ses commerces non-alimentaires – en a été informé. Il peut donc les rouvrir

Isère

  • Les commerces de la galerie marchande du centre-commercial Carrefour de Salaise-sur-Sanne restent ouverts, tout comme le magasin, est-il précisé sur la page Facebook de la structure.
  • Toujours à Salaise-sur-Sanne, les magasins de Green 7 sont ouverts. “N’étant pas une galerie fermée, nous ne sommes pas concernés par les dernières mesures” indique le centre-commercial sur Facebook.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capilotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! ).

Bernard Roudil : “Tant que nous sommes en pandémie, il y aura des aides”

Chérie FM – L’essentiel de l’actualité