Catégories
Archives

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

L’Andançoise

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Le domicile d’Olivier Dussopt perquisitionné

Aujourd’hui, en Nord-Ardèche, la résidence d’Olivier Dussopt a été perquisitionnée par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (Oclciff). Cette perquisition au domicile du ministre délégué chargé des Comptes publics a eu lieu dans le cadre d’une enquête ouverte pour « corruption » et « prise illégale d’intérêts ». Pour rappel : en mai dernier, Médiapart avait dévoilé qu’Olivier Dussopt avait reçu deux tableaux, d’une valeur d’environ 2000 euros, par l’un des dirigeants de la Saur en Ardèche. En 2017, ces lithographies ont été offertes au député maire d’Annonay alors qu’un contrat était sur le point d’être conclu entre la ville et l’entreprise de gestion de l’eau, la Saur.

“Il n’y a rien à me reprocher”

Contacté par Chérie FM Vallée du Rhône aujourd’hui, son cabinet confirme que cette perquisition a bien eu lieu et renvoie vers la déclaration faite à l’AFP par Olivier Dussopt : « Le parquet poursuit les vérifications qu’il souhaite faire. C’est normal et cela permettra de démontrer qu’il n’y a rien à me reprocher. J’ai restitué il y a plusieurs semaines les lithographies. Bien qu’il n’y ait rien de répréhensible, j’ai préféré les restituer pour clore cette polémique. »