in ,

Nord-Ardèche : La participation citoyenne, ça marche !

Le dispositif qui consiste à mettre en place des référents désignés pour signaler des comportements suspects semble porter ses fruits. De Davézieux à Soyons, plusieurs villes et villages de la Vallée du Rhône l’ont adopté. Que ce soit en zone police ou en zone gendarmerie, les communes ayant mis en place ce dispositif ont vu les atteintes aux biens reculer de manière significative. Confirmation avec Michel Créchet, le sous-préfet de Tournon-sur-Rhône.

0411-7h30-baisse-explications

Alors comment expliquer ces résultats probants ? Eléments de réponse avec la chef d’escadron Amaya Cazorla, commandante de la compagnie de gendarmerie de Tournon-sur-Rhône.

0411-8h30-baisse-pourquoi

En lien avec les maires, le sous-préfet de Tournon aimerait développer la vidéo-protection le long des axes empruntés par les malfaiteurs, notamment aux abords des ponts entre l’Ardèche et la Drôme.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Chérie FM – L’information en vallée du Rhône

Drôme : Michèle Rivasi ne représentera pas EELV à la présidentielle