Catégories
Archives

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

L’Andançoise

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Rhône-Alpes : La sécurité renforcée après l’attentat en Isère

La sécurité aux abords des sites sensibles, et notamment ceux classés Seveso, a été renforcée ce matin dans l’ensemble de la Région Rhône-Alpes, à la demande du premier Ministre Manuel Valls. 

Peu avant 10 heures ce matin, dans des circonstances encore floues, un homme est entré sur le site d’Air Products, basé à Saint-Quentin-Fallavier (Nord-Isère), où il a fait exploser des bonbonnes de gaz. Un corps décapité a été retrouvé sur place, la tête accrochée à un grillage avec des inscriptions en arabe. L’auteur présumé de ces actes a été mis hors d’état de nuire par un pompier du SDIS de l’Isère, a indiqué ce midi le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, présent sur place. Ce jeune homme, Yassin Sahli, résiderait à Saint-Priest, dans la banlieue lyonnaise.

Parmi les réactions, celle du président de la Région Rhône-Alpes. Le socialiste Jean-Jack Queyranne dit éprouver “un sentiment d’horreur face à la barbarie qui vient de se produire (…) La loi sur le Renseignement a toute sa justification : il faut cesser toute forme d’angélisme en la matière devant les menaces. Il faut aussi éviter que la peur ne s’installe. Comme en janvier, toutes les composantes de la Nation doivent s’unir pour faire face au danger. C’est la Nation qui doit combattre la terreur”.