in ,

J'aimeJ'aime

Annonay : Olivier Dussopt relaxé par la justice

Olivier Dussopt va de nouveau siéger dans l'Hémicycle. Archives Chérie FM / Guillaume SOCKEEL

L’avenir s’éclaircit pour Olivier Dussopt. Le tribunal correctionnel de Paris a prononcé ce mercredi la relaxe de l’ancien député-maire socialiste d’Annonay, ex-ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion.

Un procès en novembre à Paris

L’Ardéchois avait comparu en novembre dernier pour des faits présumés de favoritisme dans le cadre de l’attribution d’un marché public pour le traitement de l’eau à Annonay. Des faits remontant à 2009, époque où il était député-maire de la ville. Suite à la parution d’un article dans Mediapart, le Parquet National Financier avait ouvert une enquête en 2020. Cette enquête concernait initialement deux lithographies offertes par un dirigeant de la Saur.

Une perquisition de son domicile

Finalement, la justice n’avait pas inquiété Olivier Dussopt pour ces faits. Mais en perquisitionnant son domicile d’Annonay, les enquêteurs avaient retrouvé un document attestant d’échanges avec la Saur. Echanges qui laissaient, toujours selon Mediapart, peu de doutes sur l’existence d’arrangements autour du fameux marché public. En novembre, le parquet national financier avait requis 10 mois de prison avec sursis et 15 000 euros d’amende à son encontre.

Plus ministre depuis la semaine dernière

Cette relaxe intervient moins d’une semaine après qu’Olivier Dussopt a été écarté du nouveau gouvernement de Gabriel Attal. L’Annonéen aura passé plus de six années à occuper des responsabilités ministérielles, d’abord en tant que secrétaire d’Etat à la Fonction publique dans le gouvernement d’Edouard Philippe, puis comme ministre délégué chargé des Comptes Publics sous Jean Castex et enfin, donc, comme ministre du Travail aux côtés d’Elisabeth Borne.

Un retour à l’Assemblée Nationale ?

Reste à savoir à quoi ressemblera son avenir politique : va-t-il récupérer son poste de député de la deuxième circonscription de l’Ardèche, occupé actuellement par sa suppléante Laurence Heydel-Grillère ?Aujourd’hui s’ouvre une nouvelle page de mon engagement avec les mêmes valeurs et la même envie d’être utile”? avait-il déclaré sur Twitter vendredi dernier lors de la passation de pouvoir avec celle qui lui a succédé, Catherine Vautrin.

Que pensez-vous de cet article ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Incendie à La Voulte.

Bourg-lès-Valence : Quatre voitures touchées par les flammes

Mercredi 17 janvier : le journal de 12h