COUPER A TRAVERS LES PRES – Expo de Franck Chalendard

Commence dans


14/06/2024

00:00

Lieu

Château musée de Tournon sur Rhône


Château Musée de Tournon sur Rhône

Du 14 juin au 3 novembre 2024
au Château-Musée de Tournon-sur-Rhône

Couper à travers les prés ou prendre un raccourci. L’exposition de l’artiste stéphanois Franck Chalendard propose de suivre le chemin qui mène de la peinture sur toile à la peinture en volume : l’artiste teste à cette occasion de nouveaux supports, des motifs inattendus, joue avec la scénographie des œuvres dont les angles de vue variés incitent au mouvement. Et c’est ainsi que la couleur mise en volume imprègne les salles du Château-musée, instaure une musicalité dans son univers créatif : l’improvisation, le contrepoint ou la rythmique du contraste chorégraphient ses œuvres.

Expérimentale, l’exposition propose des chemins de traverse.

LES RENDEZ-VOUS :

  • VISITE LIBRE OU GUIDÉE POUR LES SCOLAIRES (Tous niveaux)
  • VISITE -ATELIER (maternelles et primaires)
  • VISITES LIBRE OU GUIDÉE POUR LES GROUPES
    sur réservation (y compris en dehors des horaires d’ouverture).
    Réservations visites : 04.75.07.00.17 ou patrimoine@tournon-sur-rhone.fr
  • JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE
    Samedi 21 et dimanche 22 septembre (10h-12h et 14h-18h).
    Entrée gratuite

HORAIRES D’OUVERTURE DE L’EXPOSITION :

OUVERT TOUS LES JOURS

  • 14/06-30/06 : 14h-18h
  • 01/07-31/08 : 10h-12h30 et 13h30-18h30
  • 01/09-18/10 : 14h-18h
  • 19 /10-03/11 : 10h-12h et 14h-17h30
 

TARIFS D’ENTRÉE :

  • Plein tarif : 5 €
  • Tarif réduit : 4 €
  • 7-18 ans, demandeurs d’emploi,étudiants : 3 €
  • Gratuit pour les – de 7 ans

Accès au château-musée et à l’exposition

Écrit par Emmanuelle Morel

Secrétaire, commerciale, couteau suisse... Emmanuelle Morel a toutes les casquettes. Telle une sorcière, cette travailleuse de l’ombre, utilise ses sortilèges pour faire vivre la radio... Briseuse de chaîne, Mère des poules (et aussi un peu notre mère à tous) elle sait être magnanime. Mais, un conseil, ne la contrariez pas !

Laisser un commentaire

LE TRÈFLE DU FAYET