Catégories
Archives

concert

  • --

    Days

  • --

    Hours

  • --

    Minutes

  • --

    Seconds

Salon du bien être de Pélussin

  • --

    Days

  • --

    Hours

  • --

    Minutes

  • --

    Seconds

RALLYE PAUL FRIEDMAN

  • --

    Days

  • --

    Hours

  • --

    Minutes

  • --

    Seconds

RALLYE PAUL FRIEDMAN

  • --

    Days

  • --

    Hours

  • --

    Minutes

  • --

    Seconds

concours Art Abstrait 2020

  • --

    Days

  • --

    Hours

  • --

    Minutes

  • --

    Seconds

concours Art Abstrait 2020

  • --

    Days

  • --

    Hours

  • --

    Minutes

  • --

    Seconds

Saint-Péray : Les gérants de discothèque se sentent oubliés

Comme les cafés, bars et restaurants, les discothèques ont dû fermer en mars. Mais elles ne rouvriront pas, au moins, avant le 21 juin. Depuis plusieurs semaines pourtant, les dirigeants de boîtes de nuit font savoir qu’ils souhaitent être davantage écoutés. La fermeture forcée, qui a entraîné des mesures de chômage partiel et un manque à gagner, a des conséquences importantes pour l’activité. Illustration avec Franck Mésona, gérant du Seven, discothèque à Saint-Péray.

“On aimerait un dialogue du gouvernement avec le monde de la nuit” explique l’Ardéchois. 

2905 7H SEVEN OUBLIES

Même en cas de réouverture, une distanciation serait compliquée à mettre en place dans les boîtes de nuit, établissements où le contact est très important.

2905 8H SEVEN MESURES

Alors faut-il, comme c’est le cas en Allemagne, envisager une évolution de l’activité, et proposer par exemple de la restauration ? 

2905 9H SEVEN PAS DANSE

Plusieurs dirigeants de discothèques ont lancé une pétition en ligne, “les oubliés de la nuit”.