in ,

Drôme/Ardèche : Cinq choses à savoir sur les champignons

Credit : Cédric Crocilla

Ça y est c’est la saison des champignons. Si vous allez à leur cueillette, attention certains sont dangereux voire mortels. Chaque champignon comestible, a pratiquement un sosie toxique, indique Hervé Cochini animateur nature, spécialisé dans les champignons.

Avant votre cueillette, le mycologue vous donne quelques conseils :

  • Comment ramasser des champignons ?

Il faut les arracher à partir de la racine, ne pas les couper. Les bouts qui restent pourraient alors pourrir et ouvrir une porte à toutes sortes de bactéries, capables d’attaquer le sol et la végétation. Si cela se produit, les champignons pourraient ne plus pousser.

Pensez à utiliser des paniers, car les champignons se reproduisent par des spores qui tombent au sol. Un support aéré est recommandé. 

Illustration d’une Cèpe/Image par Jenő Szabó

Concernant l’espèce appelée Cèpe, il est conseillé de les ranger la tête en bas et les pieds en l’air. Cela évite au chapeau de se faire attaquer par les vers qui pourraient se trouver sur les pieds. 

  • Comment se renseigner ?

Il y a plus de 5000 espèces de champignons. Pour vous renseigner vous pouvez consulter des livres. Certains pharmaciens pourront aussi vous en dire plus. L’idéal pour ne pas se tromper, c’est de se rapprocher des associations mycologiques.

  • Comment reconnaître une espèce dangereuse ?

En principe, les champignons qui sont considérés comme dangereux, ont des lames blanches, une bague blanche, une valve blanche. Hervé Cochini donne l’exemple de l’Amanite tue mouche, qui est une espèce faiblement toxique et légèrement hallucinogène. Le Cortinaire, le Paxille enroulé, l’Amanite phalloïde sont quelques espèces dangereuses que l’on retrouve vers le sud de l’Ardèche, notamment à partir de Lamastre.

  • Comment conserver ses champignons ?

La conservation dépend de : l’espèce, de l’âge et de la façon avec laquelle ont été récoltés les champignons. Eviter les sacs en plastique, car les champignons vont macérer à l’intérieur et devenir toxiques. Selon leur état, il est possible de les conserver plusieurs jours dans un frigo. Ils peuvent aussi être séchés pour une longue durée de conservation. Toutefois, il est conseillé de les consommer le plus frais possible.

  • Que faire en cas d’intoxication aux champignons ?

« Si une intoxication survient une demi-heure après avoir consommé les champignons, ne surtout pas s’inquiéter », rassure l’animateur. « C’est rarement fatal », dit-il. Cependant si des effets secondaires apparaissent, après quelques heures, il faut se rendre le plus rapidement possible dans un centre antipoison ou hospitalier. Les organes vitaux pourraient être attaqués.

 

 

Réécoutez les extraits diffusés sur notre antenne

“Il n’y a pas loin de 80 à 100 espèces comestibles. Après il y en a certaines qui ont un mauvais goût.”

Hervé Cochini animateur nature, spécialisé dans les champignons.

1310 7H CHAMPI COMESTIBLE

“Une girolle peut se garder plusieurs jours dans le bac à légumes du frigo. Un cèpe un peu moins.”

Hervé Cochini animateur nature, spécialisé dans les champignons.

1310 7H30 CHAMPI CONSERVATION

“Quand on commence à avoir les symptômes une dizaine d’heures après ingestion, là c’est qu’il est très très toxique.”

Hervé Cochini animateur nature, spécialisé dans les champignons.

1310 8H CHAMPI

“Dans un livre il faut bien lire les descriptions et au moindre doute il faut laisser tomber.”

Hervé Cochini animateur nature, spécialisé dans les champignons.

1310 9H CHAMPI COMMENT SAVOIR

“Le vrai champignon en fait c’est ce qu’il y a dans le sol et à la bonne période il va faire ses fruits.”

Hervé Cochini animateur nature, spécialisé dans les champignons.

1310 12H CHAMPI CONSEIL CUEILLETTE

Les champignons essentiels pour la nature

Les champignons contribuent à la dépollution des sols, la communication entre les végétaux et l’alimentation en eau des végétaux. Certains champignons vont s’attaquer aux arbres touchés par des maladies. Cette action protège les autres végétaux en bonne santé. Le champignon détient plusieurs fonctions indispensables à l’équilibre biologique.

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Mercredi 13 octobre : Le journal de 12h

Albon : un entrepôt en partie détruit par les flammes