in ,

Drôme : Pédocriminalité, le curé Pierre Vignon s’exprime

28 agresseurs potentiels identifiés en Drôme Ardèche

illustration

La commission indépendante sur les abus sexuels a dévoilé dans un rapport qu’environ 330 000 mineurs ont été victimes de prêtres, religieux ou laïcs en mission pour l’Eglise depuis 1950, « c’est comme si j’avais reçu un coup de gourdin sur la tête ! » déclare le père Vignon, outré.

Pierre Vignon, curé de Saint-Martin-en-Vercors.

Ce rapport d’estimation est « proprement sidérant », il laisse sans voix l’homme d’église. Il trouve tout de même un côté positif, car selon lui, cette divulgation pourrait donner suite à une vraie réforme. « Pour le moment il nous faut entrer dans la honte et se taire…et puis se mettre au travail » recommande-t-il.

D’autres victimes non déclarées ?

D’après le curé de Saint-Martin-en-Vercors, certaines victimes d’abus sexuels dans l’Eglise gardent encore le silence. Il encourage ces personnes à parler « toutes celles qui se rappellent avoir vécu quelque chose… Il faut que les victimes parlent de partout ». Le père Vignon propose de passer par les réseaux sociaux, car il convient que c’est grâce à ces moyens de communication que « la pyramide a été renversée ».

Des solutions indispensables

Le père Vignon, auteur du livre « Plus jamais ça », propose trois solutions, notamment une indemnisation d’ordre institutionnel pour pouvoir régler les affaires. « L’autre aspect c’est l’examen de fond sur le choix de la formation du rôle d’évêque et de prêtre », souligne le curé. « Pour sortir de ces aspects médiévaux…qui ne conviennent plus » et passer à plus de modernisation dans l’exercice de l’Eglise. Il prône une prise de conscience au niveau individuel de chaque évêque, qui devrait agir. D’ailleurs certains fidèles l’ont interpellé à ce sujet : « on attend de vous que vous changiez, que vous ne fassiez plus de belles paroles sans suite et sans conséquence ».

 

Autres articles sur le même sujet : 

Drôme : Entretien avec le père Pierre Vignon

Drôme : Alors que le procès Barbarin se poursuit, le père Vignon s’exprime

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Les Mains dans la Terre, Naissance d’un écovillage

Mercredi 6 octobre : journal de 12h