in ,

[INTERVIEW] Loi Molac : un “bond en avant” pour l’occitan et les langues régionales

La loi Molac a été adoptée à l’Assemblée nationale à l’unanimité, la semaine dernière. Pour la première fois, les langues régionales sont reconnues comme patrimoine linguistique du pays avec l’enseignement par immersion (jusqu’à là réservé aux écoles privées) et la signalétique bilingue.

Vendredi, au lendemain du vote, deux Nord-ardéchois, défenseurs de l’occitan, étaient dans nos studios. Quentin Garnier, doctorant en études Occitanes, et Gérard Betton,  fondateur de l’association annonéenne de défense de la culture occitante, Parlarem en Vivarés.

0904 INVITE OCCITAN 

Si vous êtes intéressés par la culture occitane, notamment en Ardèche, retrouvez des informations et ressources sur ce site.

Quentin Garnier, doctorant en études Occitanes, et Gérard Betton,  fondateur de l’association annonéenne de défense de la culture occitante, Parlarem en Vivarés.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Pauline De Deus

Pauline De Deus, la 1ère hippy qui parle avec l'accent de Nadine de Rothschild !
Elle présente son journal debout, c'est peut-être un détail pour vous !
N'aime pas quand on gaspille, sa phrase préférée : C'est pas parce que c'est périmé depuis 3 mois que tu ne peux pas le manger !

Chérie FM – L’essentiel de l’actualité

Valence : 40 CRS en renfort cette nuit dans le quartier du Plan