in ,

Le Péage-de-Roussillon : Le maire agressé à Avignon

Photo DR

André Mondange aurait préféré passer les fêtes de fin d’année dans de meilleures dispositions. Le maire du Péage-de-Roussillon a été victime d’une agression jeudi dernier, dans la soirée. Il se trouvait avec sa famille à Avignon lorsqu’il a été frappé par des individus se revendiquant de l’extrême droite. L’édile nord-isérois a porté plainte. Cette agression rappelle une nouvelle fois que les violences contre les élus se multiplient.

De nombreux soutiens

Depuis la révélation de ces faits, l’élu reçoit de nombreux soutiens. En premier lieu, celui du Préfet de l’Isère. Sur X ex-Twitter, le représentant de l’Etat Louis Laugier “condamne avec fermeté l’agression d’André Mondange, maire de Péage-de-Roussillon. Il apporte tout son soutien au maire et ses proches devant cette épreuve, face à cet acte inacceptable.” 

“Haineux, violent, séditieux”

Côté politique, les soutiens affluent également, tous bords confondus. A gauche, André Mondange reçoit le soutien de Pierre Jouvet, porte-parole du Parti Socialiste, maire de Saint-Vallier et président de Porte de DrômArdèche. “Voilà le véritable visage de l’extrême droite quand elle se sent puissante”, relève le Drômois.

Le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel, réagit également.

“Protégeons nos élus”

A droite, le député Les Républicains de l’Isère Yannick Neuder apporte lui aussi tout son soutien à André Mondange, qu’il connait bien : “Ce contexte toujours plus inquiétant d’atteintes verbales et physiques sur nos élus, notamment maires, doit nous alerter. 

Pour Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône Alpes, lui aussi membre du parti Les Républicains, « les faits qui se sont déroulés jeudi à Avignon sont particulièrement odieux. L’abjection des propos et la lâcheté des individus doit nous rappeler que les extrêmes demeurent une menace à laquelle la justice doit répondre sans faillir. Rassemblons nous autour des valeurs de la République et protégeons nos élus. En cette veille de Noël,  je veux apporter mon total soutien à André Mondange et sa famille. »

Que pensez-vous de cet article ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Jeudi 21 décembre : Le journal de 12h

Mardi 2 janvier : Le journal de 12h