Catégories
Archives

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Itinérance photographique

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Rhône-Alpes/Auvergne : Les réactions après la victoire de Laurent Wauquiez

C’est donc le député-maire du Puy-en-Velay qui a remporté ce second tour. Cet Auvergnat de 40 ans est arrivé en tête hier soir avec 40,5, soit quatre points de plus par rapport au candidat de la gauche Jean-Jack Queyranne, et 18 points de mieux que le candidat du FN Christophe Boudot. Un scrutin avant tout marqué par une participation en forte hausse, avec plus de 61% en Ardèche. L’Ardèche où c’est l’union de gauche qui est arrivée en tête, avec 39,5%, devant l’union de droite à 36.85% et le Front national, à 23.7% . A Annonay, ville du député-maire socialiste Olivier Dussopt, c’est le PS qui a récolté le plus de voix. 

Et côté Drôme, là aussi le taux de participation est en hausse, avec 60,3% de participation. Jean-Jack Queyranne arrive en tête, il a récolté 37,1% des voix, un point devant Laurent Wauquiez et 10 points devant Christophe Boudot. Plus localement, le PS est aussi en première position à Bourg-de-Péage, ville de la députée-maire socialiste Nathalie Nieson. qui est également première secrétaire fédérale du parti dans la Drôme. Voici sa réaction.

1412 NIESON

A noter que le PS est aussi arrivé en tête dans certaines villes aux mains de la droite, comme, Bourg-lès-Valence, Portes-lès-Valence et Romans. Le maire Les Républicains de Romans, Marie-Hélène Thoraval, n’y voit aucun message.

1412 THORAVAL MESSAGE

La gauche a par ailleurs été la plus plébiscitée à Valence, où le maire Nicolas Daragon était tête de liste « Les Républicains ». Le futur conseiller régional évoque les dossiers qu’il portera au niveau Rhône-Alpes/Auvergne.

1412 12H A DARAGON

Au total, le nouveau conseil régional Rhône-Alpes Auvergne verra siéger 24 élus drômardéchois, 12 dans la majorité, 12 dans l’opposition dont cinq au Front National. Parmi eux, Thierry Seneclauze. Cet agriculteur d’Anneyron était tête de liste pour le parti de Marine le Pen dans la Drôme. Il le dit : il sera un élu d’opposition « vigilant ».

1412 12H SENECLAUZE