Catégories
Archives

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

L’Andançoise

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

LE PAPIER DANS TOUS SES ÉTATS

  • --

    Journées

  • --

    heures

  • --

    Procès-verbal

  • --

    secondes

Valence : Brigitte Macron est venue visiter le chantier de sa future école

Une invitée de marque en cette fin de semaine dans la Drôme. Brigitte Macron, la Première Dame de France, est en déplacement depuis hier dans le département. Après avoir visité jeudi après-midi le Palais Idéal du Facteur Cheval à Hauterives, elle s’est rendue hier soir chez Anne-Sophie Pic, la cheffe aux trois étoiles installée à Valence. Ce matin, elle a visité les locaux de l’école Live, qui sera installée dans les anciens locaux du restaurant Flunch, sur les boulevards du centre-ville à Valence. Cet Institut des vocations pour l’emploi, qui lui tient à cœur, est porté en partenariat avec le groupe LVMH.

WEB BRIGITTE MACRON

Avant cette visite, Brigitte Macron avait rencontré des parents faisant l’école à la maison qui l’avaient abordée. Elle doit se rendre cet après-midi à la Cartoucherie, pôle de l’image animée à Bourg-lès-Valence. L’ancienne professeure de Lettres n’exclut pas de venir donner des cours à Valence comme elle le fait à Clichy-sous-Bois. « Je fais les cours de culture gé (générale, ndlr) en littérature, donc j’attends que mes collègues de Français me disent « vous pouvez y aller » […] Je vais venir à Valence, un peu moins peut-être qu’à Clichy » explique Brigitte Macron, qui a salué l’accueil très agréable des Valentinois.

Brigitte Macron a visité la ville de Valence avant de se rendre dans les locaux de sa future école Live, en compagnie notamment du maire Nicolas Daragon, du directeur de Live et de l’architecte. Photo Chérie FM / Guillaume SOCKEEL

Le maire, Nicolas Daragon, accompagnait justement l’épouse du Président de la République. Ce qui l’a séduit ? « C’est des modalités différentes d’accompagnement qui n’existent pas et qui permettent d’aboutir vers l’emploi à des publics qui en sont écartés […] On a pas ce type de dispositifs qui est à la fois humain, sur mesure, dynamisant parce que collectif et qui va permettre de connecter les « Livers »au réseau d’excellence qui existe sur notre territoire ».

Ce que confirme Brigitte Macron : « Valence avait tous les atouts. On voulait s’implanter dans le Sud, il y a l’importance de la ruralité aussi, ici, il y a un bassin d’emploi… Au casting, elle avait toutes les qualités. Ce qui a fait balancer pour Valence, c’est que quand on on a rencontré les acteurs locaux, on a senti une appétence pour le projet, et donc ça c’est clé pour nous ! ».

Des possibilités de partenariat sont évoquées avec les ateliers Vuitton, « il y a LVMH bien évidemment, il y a Valrhona, j’ai repéré aussi le secteur viticole, toute la Biotech… » L’ouverture est programmée pour le 14 février.

A Clichy-sous-Bois, où la première école du genre a déjà ouvert, le bilan est positif, à en croire le directeur général de Live, Olivier Théophile. « On a eu à la sortie de la première promotion, après 10 mois d’accompagnement, 70 % de sorties positives. Ca veut dire que 70% sont aujourd’hui en emploi ou en train de créer leur entreprise », constate-t-il.

La Première Dame n’a pas exclu de revenir donner des cours ici, à Valence ! Photo Chérie FM / Guillaume SOCKEEL