in ,

Annonay : Le festival du Premier film se poursuit

Affiche officielle du Festival du Premier Film d'Annonay

Le festival du Premier Film d’Annonay a commencé le 4 février dernier et se terminera ce lundi 14 février. C’est la 39ème édition de l’évènement. Dix longs métrages de fiction sont en compétition. Les séances ont lieu entre 9 heures et 21 heures aux Nacelles et au théâtre des Cordeliers.

Les membres du jury

« On a pu enfin retrouver ce qui faisait la particularité du festival du Premier  film d’Annonay, c’est ce mélange de professionnel et de cinéphiles sélectionnés sur candidature », explique Gaël Labanti directeur général de l’événement . En effet, dans les salles de projections de films en compétition, se trouvent souvent des spectateurs et le jury. Il est composé de professionnels du cinéma, Marilyne Canto, Inas Chanti, Xavier Durringer et Catherine Venturini, des civils amoureux du cinéma et un jury lycéen dont la présidente est Eugénie Derouand. Gaël Labanti, indique qu’il y a certains réalisateurs et comédiens présents lors des séances. Il y a une multitude d’invités, de producteurs, de compositeurs de musiques et également les têtes d’affiche.  

Les récompenses

Quatre grands prix sont mis en jeu. Tout d’abord le grand prix, offert par la communauté de communes Annonay Rhône Agglo. Il gratifiera une somme de 2000 euros au réalisateur gagnant et 3500 euros au distributeur français qui a diffusé le film avant la fin de l’année. Ensuite c’est le prix spécial de 1200 euros qui sera attribué au réalisateur. Le prix du public d’une somme de 1700 euros sera octroyé par le conseil départemental de l’Ardèche au réalisateur. Enfin c’est le prix du jury lycéen d’une valeur de 1000 euros, que remettra la Caisse d’Epargne Loire-Drôme-Ardèche au réalisateur.

Le premier film de Nicolas Pleskof, qui s’intitule Murder Party, a été projeté mercredi 9 février, pour la toute première fois avant sa sortie en salle. Le long métrage met en scène, Alice Pol, Eddy Mitchell, Sarah Stern et Pascale Arbillot. « Sur un projet aussi risqué, c’est que j’avais passé de long métrage avant, je ne suis pas connu… je pense que pour séduire les comédiens de cette trempe, il faut leur montrer qu’on sait exactement où on veut aller… Mon travail de conviction, ça été de leur montrer que j’avais une idée, très très précise de ce que je voulais, et qu’on ne partait pas à l’aventure », dévoile le réalisateur.

Les grands vainqueurs seront révélés dimanche 13 février, au Théâtre des Cordeliers. La cérémonie de remise des prix débutera à 20 heures. Pour plus d’infos rendez-vous sur le site www.annonaypremierfilm.org

0702 AGENDA

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

La police de la Drôme a été appelée hier soir pour des coups de feu.

Portes-lès-Valence : Un employé braqué et séquestré

Annonay : Une grève qui ne passe pas inaperçue !