in ,

Ardèche : 54 cas de rougeole confirmés selon l’ARS

Des élèves de Guilherand-Granges sont touchés par la rougeole.

Comme c’était à craindre, le nombre de cas de rougeole a augmenté ces dernières semaines en Ardèche. L’Agence Régionale de Santé précise ce vendredi que 54 cas de rougeole ont été recensés, soit presque cinq fois plus que les 11 cas évoqués le 26 septembre dernier. La plupart des personnes touchées sont des élèves du collège Charles-de-Gaulle et de trois écoles primaires de Guilherand-Granges. 

Une maladie “très contagieuse”

Sur son site internet, l’ARS Auvergne/Rhône-Alpes précise que la rougeole est une maladie très contagieuse. Elle se transmet par voies respiratoires ou même par contacts directs. Un malade peut contaminer jusqu’à 20 personnes. Des complications peuvent survenir à tout âge, mais elles restent plus fréquentes chez les personnes vulnérables. En particulier les femmes enceintes n’ayant pas eu la rougeole ou non protégées par la vaccination, les enfants de moins d’un an et les personnes immunodéprimées. 

Les symptômes qui doivent alerter

L’Education Nationale a informé les parents d’élèves des collèges de Drôme-Ardèche de la situation, et transmis les recommandations à suivre. En l’occurrence : surveiller l’état de santé de leurs enfants et de leurs proches. Parmi les symptômes qui doivent alerter : une fièvre élevée, de la toux, le nez qui coule, une conjonctivite et de la fatigue. Des boutons apparaissent sur la peau deux ou trois jours après l’apparition de ces premiers symptômes. D’abord localisés au niveau des oreilles et du visage, ils s’étendent ensuite rapidement à tout le corps.

Des précautions à prendre

L’ARS invite aussi les parents à vérifier le statut vaccinal de leurs enfants et leur propre vaccination s’ils sont nés après 1980. Toujours selon l’autorité sanitaire, la vaccination à deux doses constitue la meilleure protection contre la maladie ou ses formes graves. Elle est obligatoire pour les enfants nés depuis le 1er janvier 2018, et recommandée pour toutes les autres personnes nées après 1980. Les personnes non vaccinées ou présentant une vaccination incomplète sont invitées à consulter rapidement un médecin ou un pharmacien pour une mise à jour.

 

Que pensez-vous de cet article ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Intempéries en Drôme/Ardèche : 47 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Accident sur l'A7 à Portes-lès-Valence.

Portes-lès-Valence : Accident de poids-lourd sur l’A7