in ,

Déplacement du Président : des routes fermées en Ardèche

Des restrictions à prévoir tout au long de la journée. Image préfecture de l'Ardèche.

Le dispositif de sécurité entourant la visite d’Emmanuel Macron, ce mardi, s’annonce important. Le Président de la République doit visiter en fin de matinée le laboratoire Aguettant, à Champagne. Après son déjeuner, il se rendra dans l’après-midi chez ASF à Ardoix. Il voyagera en compagnie de trois de ses ministres. Parmi eux : l’Ardéchois Olivier Dussopt, ministre du Travail, François Braun, ministre de la Santé, et Roland Lescure, délégué à l’Industrie. Le chef de l’Etat doit venir parler de souveraineté industrielle et prononcer un discours. La Préfecture de l’Ardèche prévient que des restrictions de circulations sont à prévoir tout au long de la journée. Elles concerneront les automobilistes, piétons et usagers des transports en commun. 

La D86 et la D221 concernées

    • Fermeture de la départementale 86 qui longe le Rhône, de Serrières à Andance, à partir de 10H45 et jusqu’à 15 heures. Des déviations seront mises en place par Davézieux côté Ardèche, et par Chanas et Saint-Vallier pour l’autre côté du Rhône.
    • Coupure de la départementale 221 à partir de 14h30 et jusqu’à 17h15, entre le carrefour de Sarras et le village de Saint-Romain-d’Ay. Il sera possible de passer par Eclassan.

Quid des scolaires ?

La Préfecture de l’Ardèche invite les parents d’élèves scolarisés dans les zones concernées à se rapprocher des établissements en question pour trouver des solutions. Toujours selon les services de l’Etat, “ceux-ci pourront proposer un élargissement du temps méridien afin que les enfants soient pris en charge le temps de la fermeture des axes routiers”

Des drones pour sécuriser le déplacement

Dans son communiqué, le préfet indique avoir pris un arrêté autorisant l’utilisation de drones par les forces de l’ordre. Il explique avoir permis la captation, l’enregistrement et la transmission d’images au moyen de caméras . Le représentant de l’Etat justifie sa décision par la sécurité de la visite. 

 

Que pensez-vous de cet article ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Ardèche : Emmanuel Macron à Champagne puis Ardoix mardi

Lundi 12 juin : Le journal de 12h