in ,

Saint-Vallier : Pierre Jouvet, maire depuis bientôt deux ans

Pierre Jouvet, maire de Saint-Vallier.

Chaque premier vendredi du mois, Chérie FM Vallée du Rhône donne la parole à un maire de l’une des principales communes du territoire. Pierre Jouvet, maire de Saint-Vallier, également président de la communauté de communes Porte de Drômardèche et conseiller départemental de la Drôme, a répondu aux questions de la rédaction.

Chérie FM : Vous êtes maire de Saint-Vallier depuis mars 2020. Comment s’est passée votre prise de fonction, dans un contexte un peu particulier lié à la crise sanitaire ?

Pierre Jouvet : « Oui, la prise de fonction s’est faite dans un contexte particulier, effectivement, parce que dans les premiers mois, avec mon équipe municipale, on a été très concentrés sur la gestion de la crise au quotidien pour accompagner les personnes les plus fragiles, les plus faibles. On a tout de suite mis en place « Saint-Vallier solidarité » avec mon adjointe aux affaires sociales Anissa Meddahi, pour permettre aux gens de sortir de l’isolement, pour leur apporter leurs courses, pour faire le lien. Ensuite, on a eu toute une période de travail assez importante sur la mise en œuvre de nos projets, la restructuration financière de la Ville.

Je veux que le centre-ville puisse retrouver toute son attractivité

Et donc, depuis maintenant 20 mois, on déroule ce qui était le projet « Saint-Vallier Nouvelle ère », pour lequel on a été élus ».

Avec un axe, notamment sur le cadre de vie, le stationnement et les friches, qui sont nombreuses à Saint-Vallier.

« Oui, on a eu un premier effet très fort sur la question du stationnement. Moi, j’ai une préoccupation majeure : je veux que le centre-ville de Saint-Vallier puisse retrouver toute l’attractivité qui a été la sienne. Pour ça, on a voulu mettre plus de stationnement gratuit. On avait du stationnement en zone bleue 1h30 un peu partout, donc on a mis beaucoup de places de stationnement plus long, en zone blanche, pour permettre d’avoir plus de places. On a favorisé aussi le stationnement pour les riverains et on a beaucoup travaillé sur l’aspect cadre de vie, embellissement de la ville.

Pierre Jouvet, maire de Saint-Vallier, était l'invité de Chérie FM Vallée du Rhône.
Pierre Jouvet, maire de Saint-Vallier.

On a changé les pots de fleurs : on veut faire de Saint-Vallier une ville plus lumineuse et ça va faire partie des poursuites de projets qu’on va avoir pour cette année. On va avoir un gros projet de restructuration de la voirie du centre-ville ».

Saint-Vallier est une ville de passage, mais il faut que les gens s’y arrêtent aussi, est-ce là l’un des vos objectifs ?

« C’est l’un des objectifs. Saint-Vallier, c’est une ville de passage, qui a la chance d’avoir un magnifique quai, avec une vue sur le Rhône absolument éblouissante, qui fait toute sa beauté et toute sa lumière aussi. Il faut beaucoup travailler là-dessus, faire rentrer les gens, refaire venir les gens dans le centre et les faire s’arrêter, puis travailler aussi beaucoup sur l’attractivité et l’arrivée de nouvelles personnes. On a la chance, avec cette crise du Covid qui n’aura pas eu que des mauvais effets, d’être positionné à 45 minutes en TER de Lyon, avec une gare qui fonctionne bien, avec de nombreux trains.

Je suis en train de négocier l’arriver d’un scanner pour renforcer les urgences

Et on voit une nouvelle population arriver, un peu plus jeune, donc c’est aussi à nous de les accueillir, de leur donner envie de rester. Et ça permet de faire vraiment une nouvelle vie aussi dans la ville ».

Saint-Vallier, c’est aussi une ville d’équipements. Le site des hôpitaux Drôme-Nord est en difficulté. Avez-vous de bonnes nouvelles, des garanties pour qu’il puisse y avoir une pérennisation de l’offre hospitalière à Saint-Vallier ?

« C’est pour moi une priorité politique majeure depuis que je suis élu à Saint-Vallier, c’est à dire depuis 2008. J’ai toujours mis au cœur de mes préoccupations la question de l’hôpital et de la santé. On va avoir de très bonnes nouvelles grâce au Ségur de la Santé. Nous avons eu quatre millions d’euros qui ont été fléchés pour permettre la restructuration de l’hôpital. La communauté de communes va [y] ajouter deux millions d’euros. On va le refaire à neuf avec de nouveaux équipements et je suis en train de discuter et de négocier avec le docteur Graal, directeur général de l’ARS, l’arrivée d’un scanner pour renforcer les urgences, pour renforcer les lits de médecine et surtout, donner encore plus d’attractivité à l’hôpital de Saint-Vallier. Parce que la nécessité, pour qu’un hôpital fonctionne, c’est d’avoir des locaux neufs, de l’équipement, mais aussi et surtout des médecins. Et donc, c’est sur ça qu’on travaille ».

Quel serait le projet majeur que vous voudriez porter pour la commune ?

« Il y en a plusieurs. Évidemment, celui de l’hôpital dont je viens de vous parler. La requalification de la friche Chatain, au nord, qu’on veut transformer en écoquartier, avec des nouveaux immeubles, des nouveaux logements pour faire de cette entrée de ville une entrée belle et positive. Il y a aussi, bien sûr, la restructuration du centre-ville dont je vous parlais. Et vraiment, pour moi, c’est de donner à Saint-Vallier toutes les capacités de vivre ensemble que nous connaissons.

Une candidature aux législatives ? C’est trop tôt pour répondre !

On a la chance d’avoir un tissu associatif très riche, d’avoir beaucoup de services publics : collèges, lycée, écoles, cinéma, de nombreuses associations, une équipe de basket qui rayonne en Pro B dans la France entière, un hôpital qui est très solide… Nous voulons continuer de faire de Saint-Vallier la capitale du Nord de la Drôme ».

Vous êtes impliqué, au niveau national, dans la campagne d’Anne Hidalgo (candidate à l’élection présidentielle). D’autres élections vont suivre : les législatives. Vous aviez été candidat en 2017. Serez-vous de nouveau candidat cette année ?

« C’est trop tôt pour répondre à cette question. Je me laisse encore le temps. Je vous répondrai en temps voulu et ça viendra ! »

Retrouvez l’interview de Pierre Jouvet par Guillaume Sockeel :

0402-INVITE-PIERRE-JOUVET

 

Qu'en pensez-vous ?

-1 Points
Upvote Downvote

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Remplacement d'un pont à Bourg-lès-Valence.

Bourg-lès-Valence : La N7 coupée deux, voire trois nuits

Mercredi 9 février 2022 : Le journal de 12h