in ,

J'adoreJ'adore

Vinzieux : Un premier commerce ouvre dans le village

Illustration de l'affiche d'ouverture

Un commerce a ouvert ses portes le vendredi 29 octobre à Vinzieux. Le “Vin’z’ieux vin et chocolat” offre désormais ses activités aux vinzaires, juste en face de l’église de cette commune de 500 habitants. Cela fait des dizaines d’années que le dernier établissement avait fermé ses portes.

Porteur d’un projet

C’est après avoir vu à la télévision, un reportage consacré au plus jeune maire de France – celui de Vinzieux – que le couple formé par Christian Attyasse et Nathalie Mertz s’est intéressé à la commune, après avoir appris qu’il n’y avait aucun commerce. Le couple a par la suite envoyé un mail à la mairie de Vinzieux, pour proposer leur idée. « C’est effectivement quelque chose qu’on a découvert, qu’on pouvait être porteur d’un projet, dont les habitants de Vinzieux étaient en attente », indique Christian Attyasse.

L’ouverture tant attendue

« Ce n’était pas gagné d’avance sur le papier » dit le jeune maire Hugo Biolley. Le projet a pris beaucoup de temps au-delà du conseil municipal. « On a investi beaucoup dans ce projet, on y croyait », indique le maire. Selon lui, il faut permettre aux projets comme celui-ci de se monter. « Il y a énormément d’attente sur l’ouverture, il y a plusieurs personnes qui voient ça comme une opportunité pour trouver des occupations dans ce village ».

Ce nouveau commerce a été présenté la semaine dernière. Photo Chérie FM / Guillaume SOCKEEL

L’ouverture de ce commerce a bénéficié d’importantes aides de l’Europe, de l’Etat, de la Région, du Syndicat des Energies, de l’Agglo et de la mairie.

Des aides de TPE disponibles

L’occasion de dépoussiérer l’aide aux TPE apportée par l’agglomération. « C’est un premier projet pour la commune, mais globalement c’était un moyen aussi pour nous de diffuser l’information, que cette aide existe » renseigne le président d’Annonay-Rhône-Agglo Simon Plénet. Il y a un service de développement économique « qui est là pour accompagner les porteurs de projet dans ce lourd et difficile parcours de création d’une activité ». Le maximum d’aide pour l’agglomération c’est 10 000 euros, c’est la même somme que pour la région. Ce qui fait un montant total de 20 000 euros. L’élu précise également qu’il n’y a “pas de condition particulière” pour prétendre à cette aide, même s’il faut bien sûr des montants de dépenses minimums.

Globalement, tous types de travaux qui concourent soit à la création, soit à l’amélioration des commerces, sont éligibles. C’est pourquoi Simon Plénet « invite tous les porteurs de projets, tous les commerçants qui ont des travaux ou des créations de commerces en projet, de venir nous voir à l’agglomération, ils seront bien accueillis et bien accompagnés ».

Tableau des horaires d’ouvertures du Vin”Zieux. Photo Chérie FM / Guillaume Sockeel

Qu'en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Masque de nouveau obligatoire pour les élèves de la Drôme.

Drôme : Le masque de retour à l’école !

Barbara Hendricks, une grande voix à Châteauneuf/Isère !