in ,

Annonay : Le CSA fête ce soir sa montée en Fédérale une !

Le CSA évoluera en division supérieure la saison prochaine. Photo Marion DEYGAS

En plein festival de Cannes, la ville d’Annonay s’apprête à dérouler son tapis rouge… et noir. Trois jours après avoir disputé son match retour face à Gruissan, les rugbymen auront les honneurs du public, de la ville et de tout un bassin, ce mercredi soir. La place des Cordeliers va célébrer cette accession en grande pompes, à partir de 19 heures. “On tenait à avoir tous les supporters rassemblés au coeur de la ville. C’est surtout un partage, une communion entre un public, une ville et ses joueurs […] Ca va faire 120 ans l’année prochaine que ce club existe. Je crois qu’il n’y a pas une famille du bassin qui n’a pas eu une personne dans sa famille qui n’ait joué au CSA”, indique Pierre-Laurent Barbe, co-président du club aux côtés de Teddy Delmonico.

“La récompense de tous les efforts”

Il y a deux ans, en pleine crise sanitaire, les deux dirigeants avaient refusé la montée sur tapis vert qui leur avait été proposée par la FFR. Ils avaient à coeur d’aller la chercher “sur le pré”, moyens à la clé. Mission accomplie pour les hommes d’Anthony Chiché. “On est très content !”, réagit le manager général. “Ca fait deux ans qu’on se ronge le frein avec ce covid qui nous empêchait d’aller au bout des saisons”. Le responsable souligne à la fois les qualités humaines et sportives de ses hommes : “Ils se sont vraiment entraînés durs toute l’année sous la pluie, le froid, la neige, et c’est la récompense de tous les efforts qu’ils ont menés dans l’année”. Pour autant, il reste encore quelques rencontres, à commencer par le match face au RC Tricastin, autre club qui évoluera dans la même division la saison prochaine. “La saison rugbystique n’est pas terminée”, prévient Théo Minodier, membre de l’effectif annonéen. “On va jouer les les matchs un par un, et on va les jouer pour gagner, ce sera que du bonus et on va essayer d’aller le plus loin possible”. Et pourquoi pas, aller chercher le bouclier !

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

My country, My Parents

L'autoroute coupée dans les deux sens.

Vallée du Rhône : L’A7 fermée, des temps de trajets rallongés