in ,

J'adoreJ'adore

Davézieux : Le projet d’incinérateur d’animaux ne pourra pas se faire à l’endroit prévu

Le projet ne pourra pas se faire à l'endroit prévu, comme l'explique l'un des deux co-gérants de la société à Chérie FM Vallée du Rhône.

Le projet d’incinérateur pour cadavres d’animaux de compagnie tombe à l’eau. En tout cas, en l’état. L’un des porteurs de projet, Rémy Bégou, a informé Chérie FM Vallée du Rhône ce lundi après-midi du fait que le projet ne pourrait pas se faire, en raison d’une “erreur administrative”. “En fait, étonnamment dans une zone d’activités, on se retrouve avec des habitations à proximité. Chose qu’on n’avait pas vu sur le cadastre à l’origine… donc c’est un peu remis en question”, explique-t-il.

Un projet qui suscitait des inquiétudes

Depuis le début de l’enquête publique, le jeudi 2 septembre, le projet suscitait des inquiétudes, notamment parmi les commerçants et habitants riverains de l’ancien magasin MDA, dans la zone artisanale Le Mas, là où devait s’implanter l’incinérateur. Une pétition en ligne avait même été lancée. “On est pas là pour embêter les gens. On leur aurait expliqué, on aurait pris le temps […] on voulait se faire accepter de la population et pas amener de la division”, précise le Drômois. Lui et son associé ne jettent pas totalement l’éponge pour autant. “Pour l’instant, ça reste un peu secret mais on a d’autres pistes. On avait d’autres idées en têtes au cas où ça n’aboutirait pas. A l’origine, on voulait s’implanter à Davézieux dans cette zone d’activités parce que le bâtiment en lui-même s’y prêtait bien. Aujourd’hui, on pense qu’on va faire construire sur un terrain dans une zone d’activités neutre, et pas à proximité d’habitations environnantes”.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capilotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! ).

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Jean Castex est à Roussillon. Il doit ensuite se rendre à Beaurepaire.

Roussillon : Le Premier ministre visite la plateforme chimique

Une valise est tombée de la soute d'un autocar, ce lundi matin dans la Drôme.

Saint-Vallier/Romans : La soute mal fermée, l’autocar perd une valise !