in ,

Isère/Drôme : extension du pass sanitaire, quel bilan ?

L’extension du pass sanitaire c’était il y a un mois jour pour jour… Le 9 août le QR code devenait obligatoire pour les transports, les activités de loisirs, les établissements de santé, les restaurants et les bars. Les salles obscures, quant à elles, avaient déjà dû instaurer cette mesure depuis le 21 juillet. Quelles conséquences le pass a-t-il eu sur la fréquentation ? Comment les gérants se sont-ils adaptés ? Illustration avec deux témoignages, au bar le Cap’s à Chanas (Isère) et le cinéma Pathé à Valence (Drôme).

Image par Free-Photos de Pixabay.

Beaucoup d’inquiétudes à l’entrée en vigueur du pass, la semaine du 9 août, au bar le Cap’s à Chanas. Les premiers jours les gérants constatent “un creux abyssal” de la fréquentation. Si les groupes continuaient à se présenter, l’établissement se voyait dans l’obligation de refuser les clients sans pass. A force de refus et de frustration de clients, le Cap’s décide finalement de proposer des tests PCR avec un cabinet d’infirmières à Chanas. Résultat : une centaine de personnes par week-end ont pu accéder au bar grâce à ce dépistage.

“Nous nous sommes posé, comme toutes entreprises, beaucoup de questions.”

Emmanuel Chenavier, co-gérant du Cap’s.

0909 SON CAPS EMMANUEL

Dans les salles obscures l’entrée en vigueur du pass sanitaire a semblé brutale. Le 12 juillet, le président de la République l’annonce : dans neuf jours – le 21 juillet – la mesure devra être appliquée dans “les lieux de loisirs et de culture”.

Au départ la fréquentation chute de 60 % au Pathé de Valence. Mais progressivement, le cinéma remonte la pente grâce à une météo pluvieuse et à quelques sorties de dessins animés qui attirent les plus petits. “Un papa ou une maman vacciné amenait tous les enfants du quartier”, décrit Alexandre Flubacker, le directeur.

Un mois et demi plus tard, le public est de retour dans les salles obscures bien que les chiffres soient toujours inférieurs aux années précédentes. Une fréquentation en baisse de 25 à 30 % d’après Alexandre Flubacker.

“La décision était assez brutale, notamment pour les cinémas où il n’y a jamais eu de cluster.”

Alexandre Flubacker, directeur du cinéma Pathé à Valence.

0909 7H30 PASS CINE

“Tant bien que mal on a réussi à faire face à cette mise en place de pass sanitaire.”

Alexandre Flubacker, directeur du cinéma Pathé à Valence.

0909 12H PASS CINE

“Il y a encore des aides […], on n’est pas livré à nous même. Heureusement d’ailleurs.”

Alexandre Flubacker, directeur du cinéma Pathé à Valence.

0909 9H PASS CINE

Notez qu’à partir du 30 septembre, le pass sanitaire sera étendu aux 12-17 ans.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Pauline De Deus

Pauline De Deus, la 1ère hippy qui parle avec l'accent de Nadine de Rothschild !
Elle présente son journal debout, c'est peut-être un détail pour vous !
N'aime pas quand on gaspille, sa phrase préférée : C'est pas parce que c'est périmé depuis 3 mois que tu ne peux pas le manger !

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Jeudi 9 septembre : Le journal de 12h (94.0)

Foire du Dauphiné, 2021, Romans, Drôme

Romans-sur-Isère : c’est officiel, la Foire du Dauphiné est annulée face aux risques industriels