in ,

Valence : Des squats évacués, 16 personnes en retenue administrative

Photo - Page Facebook / Police Nationale de la Drôme.

Le quartier du Plan a été investi par les services de l’Etat ce mardi matin, à Valence. La préfète de la Drôme a choisi d’utiliser la force publique pour faire respecter une décision de justice rendue fin 2022. En l’occurrence : le départ de personnes qui squattaient des logements rue Albert Einstein et place Michelet. Au total, l’opération d’évacuation a concerné 21 appartements du bailleur social Valence Romans Habitat.

L’opération s’est déroulée dans le calme

“Les occupants sans droit ni titre des appartements ont quitté [les] lieux en début de matinée”, indique la préfecture. 16 personnes ont été placées en retenue administrative, le temps de procéder au réexamen de leur situation et à leur éventuel éloignement. La représentante de l’Etat précise aussi qu’une solution d’hébergement provisoire est censée être proposée à six familles évacuées, “en tenant compte de leur situation de vulnérabilité”. L’opération, qui s’est déroulée “dans le calme”, a mobilisé les policiers de la DDSP de la Drôme, mais aussi les CRS, la police aux frontières, la DDETS, la préfecture, la Protection Civile et Valence-Romans Habitat.

Des CRS en renfort encore ce soir

Ce quartier, tout comme celui de Fontbarlettes, font régulièrement la une des journaux ces derniers jours en raison de coups de feu tirés, parfois avec des blessés à la clé. Lundi, des commerçants du Plan se sont rassemblés devant l’Hôtel-de-Ville de Valence pour interpeller la municipalité sur cette question de la sécurité. Les CRS, qui sont mobilisés en renfort depuis quelques jours dans le secteur, vont rester sur place, au moins ce mardi soir. Cela représente environ 70 policiers.

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Mobilisation des agriculteurs à Tournon.

Tournon-sur-Rhône : Les agriculteurs ont laissé éclater leur colère

Echanges entre Olivier Dussopt et Olivier Faure.

Assemblée : Vifs échanges entre Olivier Dussopt et Olivier Faure