in ,

TristeTriste LOLLOL

Vallée de la Cance : Les corps ont été remontés cette nuit

Photo d'illustration Chérie FM / Guillaume SOCKEEL

[MISE À JOUR 9H46] Une enquête a été ouverte. Elle est menée par les gendarmes de la compagnie de Tournon-sur-Rhône. Le véhicule a pris feu suite à l’impact ou ou nombreux impacts consécutifs à la sortie de route, indique ce dimanche matin le Groupement de gendarmerie de l’Ardèche, joint par Chérie FM. Les différents prélèvements d’alcoolémie et de stupéfiants vont être effectués. Une autopsie des corps des deux victimes doit par ailleurs être pratiquée.

 


Réveil difficile ce dimanche matin dans le Nord de l’Ardèche, suite au terrible accident survenu hier soir lors de la huitième spéciale du 26ème rallye du bassin d’Annonay. Nathanaël Degrange et Benoît Surot, deux concurrents engagés sur une Clio 3RS, ont perdu la vie. Leur véhicule a quitté la route avant de terminer sa course 40 mètres en contrebas de la chaussée. La voiture s’est embrasée, et l’enquête devra déterminer si le feu a démarré avant ou après l’impact.

De nombreux secouristes engagés dans la nuit

Les nombreux moyens de secouristes engagés ont quitté la vallée de la Cance cette nuit, indique ce matin le Codis de l’Ardèche, contacté par la rédaction de Chérie FM Vallée du Rhône. Trois pompiers du groupe « Secours en montagne » de la Drôme ont notamment été mobilisés au cœur de la nuit pour épauler leurs homologues ardéchois du Grimp 07 (Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux). Les pompiers spécialisés dans le sauvetage en eaux-vives ont aussi été engagés lors de cette opération, difficile en raison de la topographie des lieux.

Une spéciale aimée ou détestée des équipages

Cette spéciale de la Cance est en effet connue pour sa spectacularité : la route est coincée entre les rochers d’un côté et le profond ravin de l’autre. Les pilotes y font des pointes à 130 ou 140 km/h. « Y en a (des pilotes, ndlr) qui l’aiment, d’autres qui la détestent », nous indiquait ces derniers jours Alain Bruyère, le président de Nord-Ardèche Sport Auto, l’organisateur technique.

La Vallée de la Cance. Capture d’écran Google Maps.

Le rallye du Bassin d’Annonay faisait son retour ce week-end après trois ans d’absence en raison de la crise sanitaire. Suite à cet accident, la course a été stoppée. La remise des prix qui avait commencé pour les véhicules historiques de compétition déjà arrivés au parc de la Lombardière a été arrêtée.  L’ambiance n’était évidemment pas à la fête.

Qu'en pensez-vous ?

-2 Points
Upvote Downvote

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Accident de la route sur l'autoroute A7. Photo Vinci Autoroutes

Ardèche : Deux morts dans le rallye du bassin d’Annonay

L'enquête se poursuit après la mort d'un jeune afghan.

Nord-Ardèche : Après le drame, place à l’enquête