in ,

Romans : Objectif 2025 pour la nouvelle Foire du Dauphiné

Jean Bernardis a évoqué les projets pour la Foire du Dauphiné. Photo Chérie FM / Guillaume SOCKEEL

La Foire du Dauphiné n’est pas morte ! C’est le message que veulent marteler ses organisateurs. Il faut dire qu’entre le Covid-19 en 2020 et l’arrêté préfectoral interdisant l’événement en 2021, le traditionnel rendez-vous de début d’automne n’a pas été gâté. Mais un nouveau lieu devrait accueillir l’événement en 2025 : un site de 10 hectares, dont deux hectares de parking, juste à côté de l’aérodrome des Chasses à Romans-sur-Isère. Valence-Romans-Agglo en sera propriétaire à la fin du mois de juin.

Conserver l’identité sur un autre site

On a réfléchi à avoir le même système, c’est à dire la scène au milieu de la Foire, des expositions avec des stands, identiques à ce site actuel, dévoile Jean Bernardis, nouveau président depuis décembre 2021. Ce sera différent, mais on veut rester dans l’esprit de la foire qui marchait“.

Il faut dire que l’événement, organisé traditionnellement fin-septembre/début-octobre, séduisait chaque année plus de 120 000 personnes, et accueillait 500 exposants, qui y réalisaient, pour certains, jusqu’à 80% de leur chiffre d’affaires annuel. 

Pas de foire en 2022

D’ici cette édition du renouveau en 2025, deux éditions de transition devraient être organisées en 2024, et 2023… et pas avant. Les organisateurs ont effet dû se résigner à oublier l’idée d’un événement à l’automne 2022. “On espérait faire une transition sur ce nouveau site pour 2022, mais malheureusement, au niveau législatif et administratif, c’était compliqué, déplore Jean Bernardis. On a réfléchi à revenir sur le site actuel, on est retourné voir la Préfecture pour donner une autorisation […] en essayant de trouver des solutions […] on a eu encore une réponse de non-recevoir, à cause des entreprises Séveso”.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Écrit par Guillaume Sockeel

Guillaume Sockeel, journaliste à la pointe de l'actu. D'une réactivité et d'une rigueur sans faille, il a un faible pour le vin, les uniformes... et les demi-échangeurs. L'équipe ne serait rien sans ses jeux de mots capillotractés (mais le mystère des stylos disparus serait peut être résolu ! )

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Un labo de drogue découvert à Valence.

Valence : Un labo de conditionnement de drogue découvert

Mardi 5 avril 2022 : Le journal de 12h